//

La structure du paysage :
les sols

Les sols Sérères sont très contrastés (cf. les "formations superficielles" à partir desquelles ils sont formés) mais ce sont les sols sableux qui dominent. A l'origine, ces derniers ne sont pas spécialement "pauvres" (ils possèdent même des qualités appréciables : faciles à travailler, faciles à fertiliser...) mais de longues années de culture sans jachère et sans amendement les ont "appauvris" en surface (désagrégation et lessivage des argiles) : ils se sont déstructurés, et les particules minérales et organiques fines sont devenues très facilement mobilisables par le vent...

(Sauf pour la carte des types de sols, l'intensité des couleurs est directement proportionnelle à l'intensité relative des processus)


(d'après Jean-François RICHARD et
N.L. BEROUTCHACHVILI, 1996)

 


Retour à la présentation générale


Cartes précédentes


Cartes suivantes


Pour ceux qui sont entrés par une porte dérobée : | Accueil |
Logiciels non compatibles avec Netscape : | Introduction | Études | Méthodes | Nouveau | Plus...